B_Accueil



Le T-shirt a été inventé en 1904 et commercialisé aux célibataires qui ne pouvaient pas coudre et remplacer les boutons


En 1904, la Cooper Underwear Company, aux USA, a publié une publicité dans un célèbre magazine annonçant un nouveau produit pour les célibataires.

Dans la photo « avant » de la publicité, un homme détourne les yeux de la caméra comme s’il était gêné, il a perdu tous les boutons de son maillot. Dans la photo « après », un homme viril moustachue, fume un cigare et porte « un maillot de célibataire » suffisamment extensible pour être tiré par-dessus la tête, pas d’épingles de sûreté, pas de boutons, pas d’aiguille.

Ce fut le slogan lancé par la marque, destiné aux hommes sans femme et sans compétences de couture, d’où l’origine de l’un des vêtements les plus basiques, le T-shirt   et son inévitable ascension vers un vêtement quotidien.

Un des responsables de la marine américaine a été attiré par la publicité et en l’espace d’un an, tous les marins portaient un t-shirt sous leurs uniformes

                                                      

On dit ligne « un » et non pas ligne « une » du métro !

Les partisans de la « ligne une » sont nombreux en argumentant cette formulation avec le simple accord avec le mot « ligne ». Mais malheureusement pour eux et selon l’Académie française, on dit « ligne un » tout comme on dit « page un » dans les livres. Dans ces cas, « un » n’est pas considéré comme article indéfini variable, mais un adjectif numéral cardinal employé comme ordinal.