neuvième journée (02/10) Essaouira - Marrakech


Nous approchons de notre dernière étape, direction Marrakech ou nous passerons deux nuit.
Départ à 9h15 le matin, le temps est très brumeux et il fait 22°.
La route n'est pas exeptionnelle hormis quelques curiosités.
 
Tout au long de la route, nous pouvons voir ces drôles de monticules de terre.
 
Comme nous sommes curieux, nous finissons par nous arrêter.
Heureusement il y en a un de défoncé, ce qui nous permet de voir que ce sont des silos de paille recouverts d'argile. Ingénieux !
 
Le long de la route, nous apercevons quelques grands hotels entourés de bougainvilliers. Sinon, des lignes droites et des plaines arides.
 
Il est 12h45 quand nous arrivons à notre hôtel à Marrakech, le Kenzi Farah, moderne et très luxueux. Il fait 45°.
 
Pour atteindre nos chambres, nous empruntons d'immenses couloirs.
 
Chaque chambre est équipée de 2 grands lits, salle de bain, wc, Frigidaire et TV LCD.
Comme il n'est pas trop tard, nous décidons d'aller visiter la vieille ville.
La circulation est anarchique et infernale. Nous finissons par garer la voiture et ce n'est pas facile.

 

 

La Koutoubia

La mosquée Koutoubia, ou mosquée des libraires, fut construite sous la dynastie berbère des Almoravides en 1120, mais fut profondément remaniée à partir de 1162 sous l'émir Almohade Abu Yusuf Yaqub al-Mansur, et devint l'un des édifices les plus caractéristiques de ce style. Son nom vient du fait qu'elle se situait dans le souk des marchands de manuscrits. On peut la voir de très loin.

 
 
Nous longeons les calèches alignées au bord de la route.
 
Puis nous arrivons sur la place Jemaa-el-Fna.

 

 

Scène de théâtre permanente, la place Jemaa-el-Fna a de quoi fasciner, de jour comme de nuit. Quartier le plus vivant de Marrakech, voisine des souks, elle en est le coeur touristique. Toutes les promenades dans la médina débutent et finissent ici. Dès 17 h, l'animation commence et Jemaa-el-Fna devient noire de monde. Charmeurs de serpents, diseuses de bonne aventure, groupes de musique et, le soir, des dizaines de restaurants ambulants assurent le spectacle sous le regard médusé des badauds. Les terrasses des cafés situés autour offrent des superbes points de vue sur la place, particulièrement lors des couchers de soleil.

 

 
 
C'est là que nous pouvons voir les charmeurs de serpents.
 
Puis nous entrons dans le souk, il est immense.
 
C'est un dédale de ruelles dont certaines sont couvertes. On y trouve toutes sortes de choses.
 
C'est la caverne d'Ali-baba.
 
Il faut le voir pour le croire. Les commentaires sont superflus.
 
 
 
 
 
 
Il est presque 17h30, la nuit commence à tomber. Tous les soirs, des restaurants sont installés sur la place.
Ils doivent être démontés tous les matins.
Demain soir, nous dînerons ici pour profiter pleinement du folklore.


Il est temps de retourner à notre hôtel.
Après un bon repas, nous irons nous coucher en attendant demain.

Nous passons encore une journée à Marrakech.

A suivre

Télécharger les séries avec plus de photos et en grand format
         
Fichier 5.2 Mo
20101002 Essaouira_Marrakech.zip