Samedi 31 août 2013 : le départ suivi de la première journée au Maroc.


Nous quittons Dommartin vers 7h30, il fait grand soleil. La route se passe sans problème. Nous arrivons à St Cyr au Mont d'Or vers 11h30. Nous sommes accueillis par Sandrine et James. Nous nous désaltérons et préparons nos sandwitch car le temps risque d'être long avant le départ. Vers 12h30, James nous conduit à l'aéroport. Il faudra changer d'heure pendant le voyage car il y a une heure de décalage entre la France et le Maroc. J'utiliserai l'heure locale.
Vers 13 heures, arrivée à l'aéroport de Lyon St Exupéry.
 
Notre taxi.
 
Enregistrement et contôles des bagages très rapides, nous nous retrouvons en salle d'embarquement vers 14h30.
 
A l'heure prévue (16 heures), notre avion décolle.
 
Nous somme tout de suite au dessus des quelques nuages.
 
Vers 16h45, nous traversons les Pyrénées.
 
17h50, nous traversons le détroit de Gibraltar avec une vue splendide sur son rocher.
 
Puis nous passons en Afrique.
 
Nous longeons la côte Atlantique pendant environ une heure.
 

Puis, il est 18h05 heure locale (19h05 en France) lorsque nous atterrissons à Marrakech.

Le passage à la douane est très rapide, mais, le guichet de l'immigration nous prendra 1 heure.
Passés les contrôles, nous sommes accueillis par Nourdine (notre guide et ami) avec un petit bouquet de roses pour les gazelles.
Sortis de l'aéroport, nous récupérons la voiture que nous avons loué pour un mois, puis, nous rejoignons notre hôtel (pas terrible).

Nous sortons ensuite pour nous restaurer. nous trouvons notre bonheur après uns petite demi-heure.
 
Nous dégustons salades marocaines, tajines et cotelettes en compagnie de Nourdine.
Puis nous rentrons à l'hôtel pour passer la nuit.
Le lendemain matin, petit déjeuner, il fait déjà 26°. Nous prenons la route vers 9h30 pour Essaouira.

Sur la route, nous nous arrêtons près d'un arganier sur lequel sont perchées quelques chèvres. Il ne nous faut pas longtemps pour nous apercevoir qu'il s'agit d'une lamentable arnaque à touristes.
En effet, les pauvres bêtes sont perchées de force sur de petites bases en bois. Elles sont attachées avec des cordelettes et ne peuvent descendre. Elles passent ainsi des heures en plein soleil sans rien boire, ni manger.

Tout cela pour quelques dirhams.

Puis, quelques kilomètres plus loin, à la sortie d'un virage, nous pouvons découvrir Essaouira.
Arrivés à l'entrée de la ville, nous contactons notre loueur pour obtenir les clés de l'appartement.
Celui-ci arrive au bout d'un quart d'heure et nous conduit sur les lieux.

Notre appartemnt, au premier étage, la partie colorée en rose.

Une petite visite s'impose.

Les chambres,
la salle à manger
avec, au fond : à gauche la cuisine, à droite le salon.
La cuisine équipée IHEA.
La salle de bain / wc.

Le salon avec TV (recevant les principales chaînes françaises), lecteur DVD, ampli et WiFi.
Que souhaiter de mieux pour passer un petit mois tranquille !

Après notre installation, nous décidons de partir déjeuner sur le port.
Nous arrivons sur la place Moulay Hassan d'ou nous pouvons voir, de la jeté, une des tours de la Sqala du port.
Nous nous dirigeons vers les cabanes restaurants, il commence à faire faim, il est 15 heures..
Après avoir choisis les poissons et autre crustacés, nous nous installons. On nous apporte des salades marocaines en entrée.

Ensuite, viennent les poissons grillés accompagnés, pour changer de coca.

Après notre repas, nous passons une bonne partie de l'après midi à nous promener dans la médina.
Il est presque 22 heures quand nous dînons.
Ce sera notre rythme moyen : déjeuner 14/15 heures, dîner 21/22 heures.
Pour le petit déjeuner, c'est comme on se lève.

Voilà notre première journée à Essaouira.
Tout s'est bien passé, il ne fait pas trop chaud, et il y a plein de choses à voir.
Pour la température, moins de 30° la journée et environ 20° la nuit.

Comme on dit,"ça devrait le faire".

Télécharger les séries avec plus de photos et en grand format
 
Fichier : 6 Mo
20130831 Lyon - Marakech.zip