Nature et découverte, les Cévennes.
03 septembre 2016, La grotte de Dargilan

Gorges de la Jonte
La grotte de Dargilan, (surnommée « la Grotte Rose ») est située en Lozère à proximité de Meyrueis, elle était complètement ignorée dans la région, lorsque le jeune Sahuquet y pénétra vers la fin de l'automne 1880. C'était un jeune berger, commis à la garde du troupeau de l'une des fermes voisines. Il vit un jour un renard pénétrer dans une fissure de roche et, chasseur d'instinct, comme tout berger caussenard qui se respecte, il se mit en devoir de capturer maître goupil.
Après plusieurs heures de travail, il s'aperçut que la fissure allait en s'élargissant, passa bientôt lui-même au travers de l'ouverture agrandie et se trouva au seuil de la première salle. Très effrayé par les premières stalagmites qu'il prit, dit-on, pour des fantômes et par la résonance de sa voix dans l'immense nef obscure, il n'insista pas.
A cette même époque arriva dans la région un jeune géographe de 24 ans, Edouard Alfred Martel, qui inspecta la grande salle de l'entrée, dans laquelle il reconnut l'existence de cinq puits profonds. Pour en faire l'exploration méthodique, tout un matériel était nécessaire et la visite complète et détaillée de la grande salle et des autres parties de la grotte n'eut lieu qu'en 1888, année marquante pour la spéléologie mondiale. De nombreuses personnes vinrent pour voir la grotte merveilleuse. En 1891, la propriété immobilière de Dargilan fut transférée à MM. Schitz et Consorts qui se proposaient d'en organiser régulièrement la visite. La Société qu'ils formèrent à cette fin, était dénommée La France Pittoresque. Elle fut remplacée par la Société des Gorges du Tarn, puis par la Société Anonyme de Dargilan.
En 1910, des câbles électriques furent posés, permettant un éclairage successif de toutes les salles. Les dimensions de la grande salle (140m x 50m x 25m) pourrait loger Notre Dame de Paris.
 
En attendant l'heure de la visite !    
C'est l'heure;
On accède directement à l'une des plus vastes
salles souterraines de France.
Contrairement à l'aven Armand, ici, pas de son et lumière, l'intérieur de la grotte nous apparaît dans ses couleurs naturelles.
                    
Afin de tester leur vitesse de calcification, quelques objets sont disposés dans la grotte.

Puis on accède à la seconde partie de la grotte, ancien lit de rivière souterraine
    Une draperie unique au monde de 2000m2 de surface d'un seul tenant.
lac cristallin sur le parcours de la rivière.
    Quelques passages difficiles.
le clocher, une colonne aux dimensions impressionnantes
(hauteur 20m)

Télécharger les séries avec plus de photos et en grand format
   
Fichier : 5.6 Mo
20160903 Grotte de Dargilan.zip